Sur ce site, je vais vous aider à trouver quel type de cigarette électronique est faite pour vous. Je n'en vends pas, je ne conseillerai pas de modèle en particulier mais des types. Si vous achetez une cigarette électronique chez les des fabricants réputés, vous n'aurez pas de soucis, elles sont de qualités équivalentes. Aspire, Dotmod, Eleaf, Geek Vape, Innokin, Joyetech, JUstfog, Smok, Vaporesso, Voopoo, sont de très bonnes marques, il en existe bien sûr d'autres.

Pendant qu'ensemble, nous détermineront le type d'ecig qui vous conviendrait, j'en profiterais pour vous glisser du lexique, ce à quoi il faut être attentif. Le but étant de vous aider à trouver ce que vous voulez mais aussi que vous sachiez comment faire pour vous débrouiller tout seul après, que vous appreniez à regarder ce qu’il y a d’important pour vous dans les caractéristiques des différents modèles du marché.

Votre expérience de vapoteur

Il n’y a évidemment pas de classement, de hiérarchie. En revanche, un débutant dans la vape ne va pas avoir les mêmes besoins ni les mêmes envies qu’un vapoteur expert !

Vapoteur débutant

A mon sens, si vous cherchez un modèle pour commencer dans la vape, il vaudra mieux commencer par un modèle simple. Vous n’aurez pas besoins de réglages complexes ce qu’il faudra avant tout, c’est savoir si vapoter vous plaît. Il sera donc inutile de dépenser pour un modèle sophistiqué.

De plus, si vous voulez commencer la vape, comme moi, pour arrêter de fumer, alors il vaudra mieux avoir un modèle simple, croyez-moi ! Si vous ne parvenez pas à réglez votre ecigarette, vous reviendrez très vite au tabac et ce n’est évidemment pas souhaitable.

Tournez vers vers les modèles de type EGO, ils sont ultra simples d’utilisation et d’entretien et vraiment pas cher, il y a sinon, des pods qui conviendront très bien !

Vapoteur expérimenté

Si toutefois vous ne cherchez pas votre première ecig mais votre prochaine, alors, il faudra déterminer ce qui vous a plu dans votre ou vos ancien.s modèle.s et savoir quel type de vape vous souhaitez.

Tirage serré – Vape MTL (mouth To Lung)

Vous préférez avoir un tirage serré, on parle souvent de vape MTL. C’est la technique d’inhalation des anciens fumeurs. La vapeur remplie d’abord votre bouche avant d’aller vers les poumons.

Souvent le type de tirage des vapoteurs en sevrage de tabac, il vous permettra de vaper des eliquides chargés en PG (Propylène Glycol) et/ou en nicotine. Vous aimez ressentir le « hit », c’est-à-dire cette sensation de picotement en gorge quand vous inhalez.

Si vous vous reconnaissez dans cette description, les vape shops décline les modèles de cigarettes électronique qui vous conviendront sous le nom de MTL ou tirage serré, tout simplement.

Soyez attentif à :

Tirage aérien – Vape DL (Direct to Lung)

Dans le tirage aérien, autrement appelé vape DL, vous prenez une grosse bouffée qui passera directement dans les poumons, sans stop dans la bouche. Cette technique d’inhalation sera complexe pour les anciens fumeurs, en tout cas, tant qu’ils seront en sevrage.

Cette méthode se rapproche de la façon de fumer le narguilé.

Cette technique permet de faire de gros nuages de vapeur, par contre, étant donné que vous allez prendre de grosses bouffées, vous ne pourrez pas vaper un eliquide avec un dosage de nicotine élevé, il vaudra même mieux ne pas en avoir du tout.

Si vous voulez vaper de cette façon, soyez attentif à :

Réglages - config - précision de la vape

Entre un pod sans réglages, un mod élec avec des modes de fonctionnement issus d'un chipset high tech et un mod méca qui vous permettra de fabriquer vos résistances quad coils en fused clapton, il y a un monde de possibilités. Pour savoir ce que vous voulez, il n'y a pas de secret, il va falloir tester.

Nous pensons qu'un débutant devrait se focaliser sur son sevrage tabagique ou, au moins, s'habituer à la vape avant de s'embarquer dans des paramétrages complexes. Mais une fois que vous êtes plus aguerris, que cherchez vous ? Le sweet spot en voulant régler votre box le plus précisément possible en contrôle de température? Avec un mode curve pour limiter la latence de chauffe de votre résistance ? Pouvoir concevoir des résistances uniques et donc non vendus dans le commerce pour à la fois satisfaire vos envies de fils résistifs idéaux pour le redu des saveurs et les montages complexes pour une production de vapeur intense ? Le monde de la vape est immense et il vous reste à le parcourir si vous souhaitez vraiment trouver ce qui vous convient le mieux.

Autonomie de la cigarette électronique

L'autonomie de votre équipement de vape peut constituer une caractéristique déterminante pour certains vapoteurs. Pour une autnomie totale, il faut considérer à la fois l'autonomie en energie fournie par les accus et dans ce cas, regarder les mAh, milliAmpères Heure de votre batterie / accu. Plus le nombre est élevé, plus l'autonomie sera grande.

Les milliAmpères heure nous donnent une indication d'autonomie, si vous souhaitez combien de temps votre ecig peut fonctionner, il vous faudra utiliser la loi d'Ohm, U=R*I. Prennons une cigarette électronique dont les caractéristiques sont les suivantes :

I=U/R, donc l'intensité I=4/0.6=6.67 Ampères.

mAh*60=A*T je note T pour le temps, donc 3000 mAh=3A/h, donc 3*60=6.67*T et par conséquent : T=((A/h)*60)/6.67=(3*60)/6.67=180/6.67=26.98 soit presque 30 minutes.

Une batterie de 3000mAh qui alimente une box qui demande un 4 volts pour une résistance de 0.6 ohms peut donc fonctionner, hypothétiquement (car il faut faire abstraction de la chauffe de l'équipement) pendant presque 30 minutes d'utilisation inintérompue.

Admettons que vous prenez une bouffée de 3 secondes toutes les 2 minutes, vous allez donc actionner votre ecig 90 secondes par heures. 30 minutes représentent 30*60=1800 secondes, 1800/90=20h, on pourrait estimer que l'automie de votre ecigarette serait de 20h à ce rythme, pour être plus précis, il faudrait également savoir ce que votre box consomme que énergie à l'allumage, pour le fonctionnement de son écran OLED, etc.. On pourrait considérer que vous pourriez espérer pouvoir vaper sans problème une bonne quinzaine d'heures tout de même...

Coût du matériel pour vapoter

Un dernier critère de sélection et non des moindres serait le coût du matériel. Vous pourriez penser que le prix de la cigarette électronique est ce qu'il faut regarder... Nous vous conseillons de regarder le coût des résistances dont vous ariez besoins avec les modèles de votre sélection. Pourquoi ? Et bien une résistance coûte en moyenne entre 2 et 3.6€ et vous en changerez, suivant votre façon de vaper entre toute les semaines et 1 résistance toutes les 3 semaines. Prenons les chiffers médians, une résistance de 2.8€ tous les 15 jours, vous allez dépenser 75,6€ en résistance sur un an.

On pourrait penser qu'un modèle de ecig est donc particulièrement attractif au vue de son prix mais si les résistances compatibles coûtent plus de 3€ l'unité, il serait peut être plus judicieux de prendre un autre modèle...Si toutefois la dépense est un critère important à vos yeux. Car pour certains, quand on aime, on ne compte pas !